AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Molosses": quand les médias dénaturent l'information....

Aller en bas 
AuteurMessage
Own3d
Admin
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 16/07/2009
Age : 33
Localisation : Metz

MessageSujet: "Molosses": quand les médias dénaturent l'information....   Dim 9 Aoû - 13:41

En quoi y a-t-il désinformation ? Car les informations sont filtrées :

Comme les morsures de chiens, il y a des accidents de voiture, tous les jours, et comme pour les chiens, le type de voiture importe peu quant aux conséquences. Vous savez que des accidents arrivent que ce soit avec des smarts ou des mercedes, qu'ils soit bénins ou mortels. Seulement, imaginez un moment que les médias ne vous parlent QUE des accidents impliquant des mercedes et JAMAIS de ceux ayant eu lieu avec d'autres types de voitures, alors qu'ils ont lieu....Vous penseriez, comme c'est le cas avec les « molosses » qu'il y a un problème avec les mercedes alors que votre jugement serait simplement altéré par une information exacte, car incomplète et déformée par les médias.

C'est EXACTEMENT ce qui se passe avec le sujet des chiens. Il y a eu bien plus que 10 ou 12 morsures graves en 2 mois. Nous, pauvres citoyen(nes) n'avons que nos ordinateurs et nos connaissances, mais nous sommes au courant de biens des cas de morsures qui ne sont jamais médiatisées alors qu'elles sont souvent bien plus graves que certaines qui ont fait l'ouverture du 13h ou du 20h. Et eux, journalistes à la tête de réseaux de communications dont on n'a pas idée, ne parviendraient qu'à trouver des cas de morsures de rott et d'amstaff ? Et la marmotte...



« Ces morsures sont moins graves, c'est tout »


Entre 150 000 et 600 000 morsures par an, 7 décès dus à des chiens catégorisés contre 32 à des chiens non catégorisés depuis 1986 et pourtant, ils ne trouvent que des cas de morsures de chiens catégorisés ?....Je pense qu'une reformulation est de rigueur : ils ne veulent parler que des cas impliquant des chiens noirs et feu ainsi que ceux impliquant les chiens catégorisés quitte à dire que c'est un rott ou un amstaff et à plus ou moins démentir plus tard, Je ne sais pas pourquoi tant de haine envers ces chiens, mais ce que je sais, c'est qu'on ne vous dit pas tout. Ne suivez pas comme des moutons, renseignez-vous de vous même.

En fait même si on les informent par e-mail d'un cas de morsure grave arrivé lors d'un meeting de Bertrand Delanoe et impliquant une race de chien dit gentil, ils n'en tiennent pas compte et cela même si ce chien a arraché la joue d'une femme d'une quarantaine d'année, que ses hurlements ont interrompu le politicien et qu'elle a encore des séquelles aujourd'hui.

Un autre cas grave d'un chien dit gentil s'est déroulé à Tours, un enfant a été défiguré. Les médias télévisés ont préféré parler d'un autre cas, vous vous souvenez de la petite fille de Gironde soit disant défigurée par un le rottweiller de son père ? Il se trouve que cette fillette jouait avec le chien, il l'a griffé en voulant attraper sa pantoule en forme d'animal, elle a eu quatre points de sutures. Le père a fait un démenti dans le journal local bien sûr, mais il n'a pas été répercuté au journal télévisé, étrange n'est-ce pas ?
En parallèle, un garçonnet se faisait réellement défigurer par un labrador mais là, rien, sauf un article dans un journal.
Je ne diabolise pas les lab ni aucune race, j'ai eu une chienne labrador que j'adorais. Ce que je dénonce, c'est cette manière de filtrer les informations chez les médias, dont voici une énième preuve.

Comment voulez-vous que les citoyens se contentant des informations données par les médias soient objectifs dans de telles conditions ?
Ils n'entendent parler que des vilains rott et amstaffs, pas étonnant qu'ils soient manipulés !


Les chiens dits dangereux sauvent des vies, sont victimes d'injustices etc, mais là soudainement les médias se taisent...




Sauvetage :
# Dynam, un rottweiller, sauvant une femme en avril 2007
# Un rott permet de sauver à temps un épileptique dans l'Indre. Seul le régional du Centre en a brièvement parlé à la fin de leur édition du 12/13 du 1er octobre. Mais rien ailleurs, étrange.

Ainsi que des bavures et des drames, mais du côté des chiens et de leurs maitres:
Pour ne citer qu'eux:
# Urban, Rott tué par des policiers lors d'une arrestation d'un suspect qu'ils arrêtaient et ont projetés sur le véhicule où le chien se reposait d'une nuit de travail.
# Attyla, qui a protégé son maître lors d'une agression et risque l'euthanasie
# Ringo Rott, qui a protégé son maître en tant que chien de travail et lors de l'exercice de ses fonctions, et risque l'euthanasie.

Mais là, rien, on n'en a pas entendu parler, silence radio.

Un choix des mots manquant de réalisme, à la recherche du sensationnel

# « Chien de combat » pour parler d'un amstaff
# « Défiguré » pour une griffure
# Sur un autre quotidien qui a enlevé le lien, on pouvait lire: "Les trois molosses ne feront qu'une bouchée du caniche" = faux et archi faux.
Selon le vétérinaire, le caniche n'est pas mort des suites de blessures. A part une morsure à la patte, il n'y avait pas de sang, il semble avoir fait une crise cardiaque. Si trois chiens (dont seuls 2 étaient des molosses et seul un était catégorisé, mais là aussi l'information était déformée) de plus de 40kg chacun en avaient fait une bouchée, il n'en resterait plus rien....
# Ouverture du journal de 13h du 24/10/07 de FR2 « un rottweiller, ces chiens EXTREMEMENT dangereux »
# Des drames mortels « à chaque fois des chiens classés dangereux »
= faux => Dans l'Oise les dogues allemand n'étaient pas des chiens catégorisés, et à Bobigny, le chien ayant tué le petit Aaron était un croisé berger allemand et berger de beauce (beauceron)


Des photos manquant cruellement d'objectivité.




Chien dangereux sur cette photo? Non, chien qui mache un morceau d'os.
=> imaginez le cadrage sur les crocs "chien agressif"....

Ils vous montrent des photos de molosses montrant les dents, ou alors des crocs en gros plans comme si vous alliez pratiquer une ablation des amygdales. Comme si on voyait de tels chiens tous les jours, ce n'est vraiment pas objectif. Ou pire ils vous mettent "un rottweiller" avec une photo d'amstaff...


Alors qu'il n'y a rien de plus subjectif qu'une photo que l'on recadre. Ils choisissent délibérément des photos de chiens qui portent "à charge", ce n'est pas impartial.

Le même chien qui baille
(J'aurais pu en mettre un paquet d'autres mais je le système d'insertion d 'image n'est pas pratique)



Malgré un tel rabattage médiatique, des erreurs toujours aussi énormes....


Entre ceux qui confondent un bullterrier et un rottweiller, donne une race de chien quand c'est un croisement et sont toujours incapables après des mois de rabattage médiatique de se rappeler que non, le rott ou l'amstaff ne sont pas des chiens d'attaques mais des chiens de défenses (catégorie 2), on est bien servis...
Et ce sont eux que les gens préfèrent écouter plutôt que les professionnels....


Quelles sont les conséquences de telles désinformations ?


# Les gens pensent être informés de toutes les morsures et donc que le palmarès revient aux chiens catégorisés, alors que c'est faux.
# Les gens en oublient que tous les chiens peuvent mordre, tant et si bien que lorsque deux dogues allemands ont tués la pauvre amandine, c'était comme si un terre neuve venait de chanter la marseillaise. Les gens ne comprenaient pas, pas parce que ces chiens étaient bien éduqués, mais parce que ce n'étaient ni des rotts ni des amstaffs, ni des pitts. Même là, apprendre qu'un chien croisé beauceron et berger allemand ai pu tuer un enfant à Bobigny ne rentre pas dans les esprits, non, l'info « rott » est déjà en place et ne veut pas sortir, les gens ne cessent de dire « saletés de molosses, saletés de rott, il faut tous les tuer, ce sont des tueurs ».


# Paranos eux-mêmes, ou harcelés par des voisins paranos, des tas de propriétaires abandonnent leurs chiens. Ce ne sont pas seulement des chiens catégorisés, mais des chiens de grande race. Oh, ces chiens n'ont pas changé en deux jours, mais les gens ont peur et se laissent influencer.
# "Ces monstres circulent encore librement ? inadmissible!" et c'est ainsi que commencent les empoissonnements, les harcèlements voir pire : des agressions physiques et en bandes de propriétaires de chiens catégorisés, de véritables chasses aux sorcières....

= Cette psychose alimentée par les média rend, disons les choses franchement, les gens mesquins et dangereux. Du moins ceux qui les écoutent bêtement et qui quand on leur demande pourquoi ils pensent que les chiens catégorisés sont dangereux se contentent de dire « ils l'ont dit à la télé ».

Je n'ai plus de chien (j'ai eu une chienne labrador et j'ai réeduqué des chiens), mais je suis choquée par tout ce qu'on peut me rapporter comme témoignage, tout ce que ces propriétaires peuvent vivre. C'est un véritable lynchage, une chasse aux sorcières, et tout le monde est responsable en particulier ceux qui retransmettent l'information à grande échelle, comme les médias; et ceux qui l'utilisent : les politiques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rottweiler.forumactif.com
 
"Molosses": quand les médias dénaturent l'information....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brebis qui "montre"
» Les "sauvages" du jardin.
» La bonne gelée "Cramaillotte"
» nos "amis" reptiles se reveille
» Salers bien "Salers" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rottweiler :: Techniques et Savoirs :: Réflexions et Informations-
Sauter vers: